Photographe à Torrevieja – Ma retraite est programmée

Scroll down to content

Depuis longtemps, l’idée de posséder un appartement dans un lieu au climat favorable, au bord de la Méditerranée, me « titillait ». Photographe à mes heures à Genève, je souhaiterais joindre l’utile à l’agréable en devenant photographe à Torrevieja, où je possède une résidence secondaire.

En effet, les perspectives peu alléchantes de nos caisses de pension m’ont poussé à rapidement rechercher un logement à l’étranger. Il fallait trouver une destination pas trop loin de Genève bien desservie par voie aérienne.

Etre photographe à Torrevieja en y passant sa retraite

Le regroupement de tous ces paramètres m’ont guidé sur la région d’Alicante, en Espagne, où la moyenne annuelle est de 19 degrés ! Une première recherche de biens immobiliers a cependant démontré que Torrevieja était bien moins chère. Cette ville toute proche (à peine à 40 km au sud de l’aéroport international d’Alicante) proposait des prix encore plus attractifs dans ce secteur. 5 agences de la cité sélectionnées depuis Genève et 25 appartements repérés plus tard et me voilà à Torrevieja. Accompagné de Véronique, ma compagne, pour 3 jours de repérage et visites intensives.

De la déception au flash réciproque

Les 5-6 premiers appartement furent d’énormes déceptions en rapport aux clichés vus sur le web. Cependant, à la 20ème visite et deux jours après notre arrivée dans la ville, un coup de flash réciproque nous a secoué. Le choix a alors été porté sur un 3 pièces meublé (2 chambres) comprenant balcon, place de parking en sous-sol. Tout ceci à 900 mètres de la mer, et pour 70’000 euros : juste fantastique!

En moins de 2 mois chez le notaire et photographe à Torrevieja à temps partiel

Ceci pour vous dire que, 2 mois, plus tard (novembre 2016), nous étions chez le notaire et que l’affaire était dans « le sac ».

Depuis, nous nous y sommes rendus une dizaine de fois.

EasyJet s’y rendant presque quotidiennement tout au long de l’année (1h45 de vol), nous pourrons nous permettre de faire de fréquents allers-retours entre l’Espagne et la Suisse. Il est certain que nous n’abandonnerons jamais notre pays d’origine, ne serait-ce que pour rendre visite à nos enfants et futurs petits-enfants !

En dehors du climat fort agréable, on mange bien et pas cher dans cette partie de l’Espagne.Un petit resto vous tenterait bien ? A Torrevieja, vous vous restaurerez facilement pour moins de Eur 25 à deux, la bouteille de rosé incluse.

Que visiter dans la région ?

Que visiter autour de Torrevieja ? Carthagène, ville historique se trouve 60 km au sud.Les chutes de l’Algar, au nord d’Alicante, sont un superbe endroit à voir et vous pourrez y faire « trempette » en été…

Un lac Rose bien connu est situé à l’arrière de Torrevieja, au bord des salines….

…et de magnifiques couchers de soleil y sont à admirer….

…coucher de soleil sur le lac……

Les plages ? la ville dispose de 4 belles plages et de plus jolies encore se trouvent entre 5-10 kilomètres….

…et lorsque je vous aurai dit qu’ une voiture peut se louer pour moins de 10 euros la semaine si votre carte de crédit vous couvre de manière complémentaire, Torrevieja est vraiment un endroit où il fait bon vivre…

J’espère vous avoir donner un peu l’envie de visiter la Costa Blanca par cet article…

Olivier Bornand, Bornandphotographie

%d blogueurs aiment cette page :